our blog

CNCA's publications

Madagascar poursuit ses efforts dans le cadre du renforcement de capacités de ses membres avec l'appui du Codex Trust Fund 2. Une formation se déroule du 24 au 27 février 2020 à Antananarivo pour intégrer les nouveaux membres et rafraîchir les connaissances des anciens. Il y sera également traité la redéfinition des comités prioritaires pour Madagascar, la formulation des positions nationales, la préparation aux sessions ainsi que l'utilisation des outils en ligne du Codex. A l'issue de cette formation, Madagascar améliorera encore plus son engagement et sa participation active aux travaux du Codex

11111

 

 

Le contrôle des importations alimentaires fondé sur les risques fait l’objet d’un renforcement de capacités des membres du Comité national du Codex Alimentarius à Madagascar

Lundi 10 février 2020, Colbert /Antananarivo – Compte tenu de la forte dépendance de la sécurité alimentaire à Madagascar à l'égard des importations alimentaires, le contrôle efficace et efficient des importations alimentaires est essentiel pour protéger la santé des consommateurs et de la population. Un contrôle efficace des aliments importés est également essentiel pour faciliter le commerce des produits alimentaires à Madagascar et pour garantir aux consommateurs un accès rapide et durable à des aliments sains et nutritifs.

Un atelier de formation pour l’élaboration d’un système de contrôle des aliments importés fondé sur les risques est organisé du 10 au 1 3 février 2020 grâce à l’appui du Fonds fiduciaire du Codex Alimentarius afin de revoir la structure et les opérations de contrôle des aliments importés au Madagascar en vue de passer à un système de contrôle des importations plus efficace et plus efficient.

Protéger la santé de leurs populations et d'assurer la loyauté des pratiques suivies dans le commerce

Dans le cadre du projet CTF-Madagascar, le comité national Codex a procédé à une première identification des comités Codex prioritaires pour un suivi rapproché de leurs travaux. Le Comité Codex sur les systèmes   d’inspection et de certification des importations et des exportations (CCFICS) figure parmi ces priorités. L’ensemble des travaux du CCFICS gravite autour de la notion des systèmes de contrôle basés sur le risque. L’un des travaux essentiels de ce comité a été l’élaboration d’un texte (CAC/GL 47-2003) sur le contrôle des importations alimentaires basé sur les risques. Dans le cadre des discussions menant à l’identification des thèmes de formation à mener dans le cadre de la seconde partie du projet CTF/Madagascar il a donc été convenu, compte tenu des priorités identifiées et de l’importance de la thématique du contrôle des importations, d’organiser une session sur ce thème, qui s’ancre dans le texte CAC/GL 47-2003 afin d’en améliorer la mise en œuvre par les autorités compétentes à Madagascar.

L'atelier fournira des informations de base, une formation et un soutien aux autorités de Madagascar pour concevoir et appliquer des programmes d’inspections des aliments importés basé sur les risques conformément aux principes et aux directives du Manuel de contrôle des aliments importés fondé sur les risques de la FAO (2015) qui s’ancre lui-même dans les textes du Codex. L'objectif et les résultats attendus de l'atelier comprennent le développement des compétences ressources humaines pour:

  • Améliorer les connaissances et l'application des principes et des pratiques de contrôle des aliments importés basés sur les risques sur la base du Manuel de la FAO
  • Analyser le profil actuel des importations alimentaires au Madagascar: quoi, qui, comment et d'où les aliments sont importés
  • Élaborer un cadre de catégorisation des risques pour le contrôle des aliments importés - y compris la définition d'actions de gestion fondées sur les risques, pour les opérations de contrôle avant, après et à la frontière
  • Définir les besoins en ressources pour mettre en œuvre ces actions de gestion, y compris les bases de données d'importation, les besoins de services analytiques et la coordination avec d'autres agences/autorités présentes aux frontières

Comprendre la nécessité de développer la communication sur les risques et les conseils de bonnes pratiques d'importation pour les importateurs de produits alimentaires.

 

111

« Manger propre et diversifié pour vivre mieux et sain »
« Misakafo madio sy voalanjalanja ho antoky ny fahasalamana”

Durant la Commission du Codex Alimentarius qui s’est tenue à Genève du 03 au 08 Juillet 2017, il a été décidé d’instituer la Journée Internationale de la Sécurité Sanitaire des Aliments le 07 juin. Madagascar ne voudrait manquer cette première célébration. Pour cela, le Comité National du Codex Alimentarius réalisera des activités de communication et de sensibilisation avec tous ses partenaires notamment la FAO, l’OMS ainsi que les Ministères clé directement impliqués dans les travaux du Codex à savoir : le Ministère auprès de la Présidence chargé de l’Agriculture et de l’Elevage, le Ministère de la Santé publique, le Ministère des Ressources Halieutiques et de la Pêche, le Ministère de l’Industrie et du développement du Secteur Privé et le Ministère du Commerce et de la Consommation qui assure la tutelle technique du Comité.

 

Au programme:

programme jissa

 

Célébration du 7 juin 2018 en photo:

010101010101010101010101010101010101

 

Une séance de sensibilisation aura lieu au bureau de la représentation de la FAO à Madagascar à Ankorahotra, le Vendredi 07 juin 2019 à 09h00 ayant comme thème:

" La sécurité sanitaire des aliments, c'est l'affaire de tous "

 

Au programme:

  • 08h30-09h00
    • Accueil des invités
  • 09h00-09h20
    • Série de discours
    • Discours d’ouverture officielle
  • 09h20-09h40
    • Présentation du Codex, PCC, CNCA, Activités réalisées et en cours
  • 09h40-10h10
    • Les décideurs et la sécurité sanitaire des aliments
    • La sécurité sanitaire des aliments dans les pays en développement
    • Perspectives au niveau national
  • 10h10-11h30
    • Questions-réponses
  • 11h30
    • Clôture officielle
    • Cocktail
Conférence débat au siège du FAO
 
fao 1fao 1fao 1fao 1fao 1fao 1fao 1fao 1fao 1fao 1fao 1fao 1fao 1fao 1fao 1fao 1fao 1fao 1fao 1fao 1
 
 
Sensibilisation des Lycéens
 
LycéeLycéeLycéeLycéeLycéeLycéeLycéeLycéeLycée 
 

Journée Mondiale de l'Accréditation 2018 : l’accréditation pour rendre le monde plus sûr

Le 09 Juin 2018 est la 11ème édition de célébration de la Journée Mondiale d’Accréditation, proclamée par International Accreditation Forum (IAF) et International Laboratory Accreditation Cooperation (ILAC) pour promouvoir l’accréditation.
Le thème porte cette année sur le rôle joué par l’accréditation pour rendre le monde plus sûr.

Actuellement, dans l’ensemble de la société, nous attendons que les produits que nous achetons, que les services auxquels nous ayons recours et que notre environnement soient sûrs et sans danger. Cependant, les statistiques ne mettent pas en exergue cette attente dans la réalité. Combler cet écart est une considération vitale pour le gouvernement, les régulateurs et les entreprises, visant à maintenir les gens plus en sécurité dans leur travail, leur vie domestique, leurs voyages et toutes les autres parties de leur vie.
Les normes, l’évaluation de conformité ainsi que l'accréditation sont des outils bien établis et acceptés qui contribuent à ce monde plus sûr.

Des exemples de l'utilisation de ces outils comprennent: la certification des entreprises suivant la norme ISO 45001, publiée le 12 Mars 2018, relative aux systèmes de management de la santé et de la sécurité au travail permettant la réduction des risques et la garantie de meilleures conditions au travail; l’analyse de matériaux radioactifs dans les aliments par un laboratoire accrédité conformément à la norme ISO/IEC 17025, agréé par le Ministère en charge de l’Agriculture au Japon assurant la salubrité des viandes et œufs exportés vers Hong Kong. Ces exemples fournissent une très brève introduction à la vaste gamme de moyens par lequel l’accréditation, l'évaluation de la conformité et les normes peuvent offrir un monde plus sûr.

 

Norme, Evaluation de conformité et Accréditation

Les projets achevés, matières premières, produits, processus, services, systèmes de gestion, et les personnes peuvent être évalués par rapport à une norme, un code de bonne pratique ou une exigence réglementaire par les laboratoires d’essais et d’étalonnages, les organismes de vérification, les organisateurs de comparaisons inter laboratoires et producteurs de matériaux de référence, les laboratoires de biologie médicale, et les organismes d’inspection, de certification ou de qualification, collectivement appelés
Organismes d'évaluation de conformité.
Et l'accréditation est l'évaluation indépendante de ces organismes d'évaluation de la conformité par rapport à des normes spécifiques pour garantir leur intégrité, leur impartialité et leur compétence. Elle est effectuée par des organismes d’accréditation reconnus compétents et signataires d’accords de reconnaissance internationaux gérés par IAF et ILAC. Il en résulte que les produits et services testés, inspectés ou certifiés une fois sous l’égide d’IAF ou d’ILAC peuvent être acceptés partout dans le monde avec le même niveau de confiance.
La Journée mondiale de l'accréditation 2018 offre une excellente occasion d'explorer comment l'accréditation peut aider les entreprises, gouvernements et organismes de réglementation dans la création d’un monde plus sûr. Pour commémorer cette Journée mondiale de l'accréditation, un certain nombre d'activités sont prévues dans divers pays.

Comme aucun organisme d’accréditation n’œuvre à Madagascar, nous bénéficions des services de SADCAS ou Southern African Development Community Accreditation Service.

Accréditation et SADCAS

SADCAS est l’organisme d’accréditation multi-économique s’occupant de l’accréditation des organismes au sein de 13 Etats membres de la SADC n’ayant pas leur organisme d’accréditation nationale. Il a pour mission de fournir des prestations d’accréditation régionales reconnues et rentables et vise à soutenir le commerce, à améliorer la protection des consommateurs, de l’environnement et à accroître la compétitivité des produits et services de la SADC. Rejoignant ILAC en 2008, SADCAS est actuellement signataire reconnu, depuis Novembre 2015, dans la délivrance de certificat d’accréditation pour les programmes d’accréditation des laboratoires d’essais et d’étalonnage suivant la norme ISO/IEC 17025. Et en Octobre 2017, la portée d’accréditation de SADCAS s’est élargie aux laboratoires d’analyses médicales selon la norme ISO 15189 et aux organismes d’inspection selon la norme ISO/IEC 17020.
Depuis 2009 jusqu’au 31 Décembre 2017, SADCAS a déjà délivré 98 certificats d’accréditation dans les 10 Etats membres de la SADC incluant Madagascar par l’accréditation du laboratoire textile de SGS Madagascar selon le référentiel ISO/CEI 17025:2015 en Octobre 2017. SADCAS a également fourni plusieurs séances de formations sur les normes clés d’accréditation.

Pour plus d’informations, consultez les sites :

ou contactez les points focaux d’accréditation nationaux représentant SADCAS à Madagascar :

Mr RAZAFIMAHAFALY Andrianantanarivo Séraphin
Point focal national premier
06 bis, Rue Rainandriamampandry, 101 Antananarivo
+ 261 34 02 205 00
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 

Mme HARIZAFY Henintsoa
Point focal national second
BP 454, Ambohidahy, 101 Antananarivo
+261 34 17 400 30
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Page 2 of 3

Standards

Image

Contact

6 bis, Rue Rainandriamampandry,
Soarano, Antananarivo 101
Madagascar
 
+261 34 05 533 43
pcc.codexmadagascar @ gmail.com

Video Clip

Gallery

123456789